Arrow
Arrow
Slider

 

 

En plein cœur du Haut-Barsac, le Château Guiteronde bénéficie d’une situation exceptionnelle et très ensoleillée.

Si sur l’autre rive du Ciron les sols de Sauternes sont plutôt graveleux, à Barsac, ils sont typiquement à prédominance argilo-calcaire.

Le terroir du Château Guiteronde suit cette typicité puisqu’il se constitue d’un épais socle calcaire à astérie recouvert d’une faible épaisseur argilo-calcaire et sablo-argileuse. 

En début d’automne, les matinées particulièrement brumeuses favorisées par les eaux froides du Ciron succèdent aux après-midis encore chauds et ensoleillés. Seul ce microclimat est compatible avec la magie de la botrytisation.

C’est en effet d’un champignon microscopique, le Botrytis cinerea, que vient le secret des vins du pays de Sauternes. Ce champignon très commun, néfaste dans la plupart des autres régions viticoles, va sous ce microclimat particulier, attaquer le grain différemment. Il est à l’origine de la « pourriture noble » qui rend la pellicule de la baie perméable à l’eau ce qui provoque la surmaturation du raisin qui se fripe, se concentre en sucre et se confit.